ICANN & TLDN

L’année 2001 a marqué le lancement de 7 nouveaux noms de domaine : .aero, .biz, .info, .coop, .museum, .name et .pro. D’autres nouveaux noms suivront.

Où va l’ICANN ? Par Louis Pouzin

Voici en guise d'introduction un petit éditorial par Louis Pouzin, l’un des pionniers français de l’internet qui exprime ses sentiments sur les objectifs de l’ICANN, société de droit californien indépendante de l’ISOC, dirigé par l’un des pères fondateurs de l’internet, Vinton CERF.

Où va l’ICANN ?, par Louis PouzinOù va l’ICANN ?
Louis Pouzin, 27 janvier 2001
[PDF 76.2 ko - Mis en ligne le 15 août 2001 - Revu le 22 juillet 2012]

Les nouveaux noms de domaine de l'ICANN

Les experts s’attendaient à ce que 3 millions de nouveaux noms soient réservés dès les premières minutes où l’ISOC les livrerait en pâture à la communauté internet. C’eût été alors la plus grande opération « cyberimmobilière » de l’histoire de l’internet.

Afin de limiter la vente spécuative de noms de domaines et le cybersquatting, l’ICANN avait mis sur pied un système de planification de réservations prioritaires sur l’année 2001 : le service RDRP (Restriction Dispute Resolution Process) qui comprend 3 phases :

  1. revendication de l’organisme sur ses marques auprès des services centralisateurs (voir ci-dessous) ;
  2. procédure de dépôt auprès des bureau d’enregistrement dès l’ouverture des enregistrements ;
  3. mise en service des noms pré-déposés et application du principe historique « premier arrivé premier servi » pour les suivants.

L’existence des gTLDN ci-dessous à déjà commencé :

TLDN Destinataires Revendication Ouverture Mise en service
.biz business (entreprises) 21/05/2001 07/08/2001 23/10/2001
.info information (sans restriction) 25/10/2001 12/09/2001 01/10/2001
.name name (particuliers) 13/08/2001 12/11/2001 13/12/2001
.pro professional
(professionnels)
03/05/2002
.aero aeronautics (aéronautique) 18/03/2002 02/05/2002 22/09/2002
.museum (musées) 01/11/2001
.coop (cooperative) 09/07/2001

Afilias : la base centrale de revendication des .info
A l’instar de Neulevel, voici le service de revendication des .info, localisé a Dublin, Irlande. Au 1er octobre 2001, date de mise en service du TLDN .info, 350.000 noms avaient été déposés ! Le million a depuis lors été dépassé.
http://www.nic.info/
[Site nº 209 - Mis en ligne le 8 août 2001

Global Name Regitry : la base centrale de revendication des .name
Global Name Registry, société anglaise basée à Londres et à Oslo en Norvège, offre le service de revendication de la propriété intellectuelle de votre nom de domaine en .name ou en .nom.
http://www.nic.name/
[Site nº 210 - Mis en ligne le 8 août 2001

ICANN : Internet Corporation for Assigned Names and Numbers
Le 16 juillet 2000, l’ISOC a mis fin par la décision de son groupe de réflexion ICANN à un débat engagé depuis plus de 5 ans, la libéralisation du dépôt des noms de domaine. Le but de l’ICANN fut de lancer un appel international à proposition pour de nouveaux noms de premier niveau (TLDN). Les propositions furent nombreuses et variées : .web, .inc, .rec, .shop, .store, .firm, .law, .biz, .nom, .news, .arts .xxx, .porn, .sex, .pro, .law, .shoes, .wap, .sucks, ... etc.
http://www.icann.org/tlds/
[Site nº 207 - Mis en ligne le 8 février 2001

Introduction : l’ICANN et les nouveaux gTLDN
Sam magazine publiait en 2001 cet article sur l’ICANN et les sept nouvelles extensions globales (non nationales). Ce sont .info, .pro, .name, . biz, .aero, .coop et .museum qui viendront rejoindre .com, .net, .edu et .org . Voici un article d’introduction sur le sujet
http://www.sam-mag.com/archives/new-nom2domaine2.htm
[Site nº 206 - Mis en ligne le 18 janvier 2001

Les bureaux d’enregistrements (registrars)
Aucun de ces services de revendication de PI (propriété intellectuelle) n’offre le service d’enregistrement de votre nom de domaine. C’est à vous de vous diriger vers un bureau d’enregistrement (Registrar) reconnu par l’ICANN dont vous trouverez la liste sur le site de l’Internic.
http://www.internic.net/regist.html
[Site nº 213 - Mis en ligne le 8 février 2001

MuseDoma : la base centrale de revendication des .museum
A la différence des autres nouveaux TLDN, le .museum conserve ses règles d’application de manière définitive. C’est à dire que le domaine restera soumis à approbation et que le domaine ne sera pas livré à une mise en service publique sur le mode premier arrivé premier servi.
http://musedoma.museum/
[Site nº 212 - Mis en ligne le 3 mars 2002

Neulevel : la base centrale de revendication des .biz
Neulevel est la base de données centralisée à Sterling, (Virginie) pour la revendication des marques déposées, service correspondant à la phase 1 du Restriction Dispute Resolution Process. Vous disposez d’une marque déposée ? Faites-la enregistrer afin d’être prioritaire sur le nom de domaine en .biz correspondant. Attention, s’il existe un autre postulant sur vos noms, le tirage au sort vous départagera !
http://www.neulevel.biz/
[Site nº 208 - Mis en ligne le 8 août 2001

RegistryPro : pour les médecins, avocats, comptables
L’un des derniers gTLDN acceptés par l’ICANN est le .pro pour professional. Il est réservé aux professions libérales ou assimilés en droit étasunien.
http://www.registry.pro/
[Site nº 215 - Mis en ligne le 14 octobre 2002

SITA : la base centrale de revendication des .aero
La Société Internationale des Télécommunications Aérospatiales, sise à Bruxelles, relève déjà plus de 3.000 noms de domaine déposés au dernier trimestre 2003 (1340 sites web) dans le domaine de l’aviation professionnelle.
http://www.nic.aero/
[Site nº 211 - Mis en ligne le 8 août 2001

Statistiques :

Identification :

Utilisateurs :

Il y a actuellement 1 utilisateur connecté.

Droits d'auteur :

Ce site est mis à disposition
sous un contrat Creative Commons :
http://creativecommons.org