Internet français

French Coneection

La France et l’internet. Il fut beaucoup question, jusqu'au début des années 2000, de fustiger le fameux retard français. Nous verrons ici les différents aspects de la ’french touch’ numérique...
La Recherche, février 2000

À partir de la normalisation X25, le lobby PTT européen a systématiquement bloqué toute étude impliquant le datagramme. À ce titre, Ethernet et Internet constituaient des objets sulfureux. Pendant ce temps, tout au long d’une décennie, et ce grâce à des réseaux locaux et aux contrats de l’ARPA, l’industrie américaine a mis au point une armada de produits dérivés de l’Internet. En France, en revanche, l’avance technique à été vite réduite à néant. Bel exemple de stratégie rétrovisionnaire !

Louis POUZIN, in « La Recherche », n° de Février 2000.

Descriptif rapide des 4 pages de ce dossier

  1. Les enjeux des hauts débits

    Aujourd’hui, 97% des internautes français ont un accès à haut débit à domicile (95% avec une connexion ADSL et 5% avec une connexion câble). Même si
  2. AFNIC

    Les accords que l’AFNIC a passés notamment avec le GIE Infogreffe et l’INPI, lui permettent de vérifier les demandes d’enregistrement de noms de
  3. e-gouvernance

    L’e-gouvernance est l’utilisation par le secteur public des technologies de l’information et de communication dans le but d’améliorer la livraison de
  4. Minitel

    Cette page n'a plus d'intérêt, sinon d'un point de vue historique ; les services offerts sur le réseau Télétel se sont arrêtés officiellement le 30

Statistiques :

Identification :

Utilisateurs :

Il y a actuellement 1 utilisateur connecté.

Droits d'auteur :

Ce site est mis à disposition
sous un contrat Creative Commons :
http://creativecommons.org