15 conseils pour débutants

Comprendre Drupal 7 avant de développer.

  1. Installer une distribution. À côté de la version standard existent des "distributions" qui sont autant de versions standards auxquelles ont été ajoutées des modules et des thèmes spécifiques à un univers : site d'entreprise, webzine, boutique e-commerce, ... etc.
  2. Isoler l'utilisateur n°1. Sous Drupal, l'utilisateur créé lors de l'installation est l'utilisateur n°1 qui dispose de tous les droits. C'est le super-administrateur et il est important qu'il soit le seul. Les autres contributeurs devraient avoir des rôles plus restreints.
  3. Remplir les données de base. Remplir les quelques données de base du site est le début de la personnalisation du site.

    http://localhost/admin/config/system/site-information
  4. Comprendre la structure de Drupal. Sous Drupal, la notion de "noeud" est centrale. Tout contenu est un noeud : un article, une page, une bibliographie, un sondage... Le noeud est l'unité de base de contenu. Les URL suivent cette structure. Par exemple, la fonction qui ajoutera une page aura pour URL (localhost est le domaine sur un site en ligne.) :

    http://localhost/node/add/page
  5. De même, chaque noeud étant numéroté, son accès se fait par ce type d'URL où le numéro du noeud précédé d'une barre oblique suit le terme "node" :

    http://localhost/node/1

  6. "Googler" les messages d'erreur. La communauté des développeurs et utilisateurs de Drupal étant nombreuse, la plupart des messages d'erreurs que vous rencontrerez ont déjà été publiés (surtout en anglais). Vous trouverez les solutions en utilisant comme critère de recherche les phrases exactes des messages d'erreur.
  7. Pages 403 et 404. Personnalisez les pages d'erreur 403 (accès non autorisé) et 404 (page non trouvée) grâce à la configuration de base :

    http://localhost/admin/config/system/site-information
  8. L'écran blanc. Si vous ajoutez du code PHP sous Drupal, vous risquez en cas d'erreur de vois s'afficher l'écran blanc (White Screen of Death). Configurez en local vorte PHP.INI pour que tous les messages d'erreur soient affichés.
  9. Vider les caches/ Suite à une erreur importante, videz systématiquement les caches depuis la fenêtre "Performance" afin de ne pas rester bloqué sur les pages d'erreur :

    http://localhost/admin/config/development/performance
  10. Sauvegardez votre BDD. Vos contenus saisis sont enregistrés dans la base de données de Drupal. Faites régulièrement un export SQL (Dump) de la BDD par précaution. Le module "Backup and Migrate" peut vous y aider également.
  11. Bien comprendre les types de contenus. La création supplémentaire de type de contenus personnalisés est au coeur du principe de Drupal. Vous n'avez au départ que des "articles" et des "pages de bases".

    Mais vous devriez créer autant de type de contenus que vous avez de formats informationnels différents : des CV, des bibliographies, des fiches techniques, des brèves d'information éphémères, des lignes du temps... etc.

  12. Comprendre les rôles et les permissions. Drupal propose un système de rôles et permission basique qui permet de définir qui fait quoi sur le site. Après chaque installation de module il vous sera demandé de reconstituer les permissions. Cela est iondispensable au bon fonctionnement de l'ensemble et vous permet de vérifier les droits des utilisateurs.

    Le module 'Node Access" permet de descendre la granularité des permission au niveau de chaque noeud.

    http://localhost/admin/people/permissions

  13. Comprendre les principes de création de "thèmes". Les thèmes téléchargés ou créés sont à installer dans le répertoire "sites>all>themes". Tout thème créé doit contenir des sous-répertoires rassemblant les éléments par nature : css, images, polices, color... Un fichier PHP "template.php" peut être codé pour surcharger les gabarits créés.

    Voir la page de ce manuel sur les régions, blocs et thèmes.

  14. Toujour activer les URL propres et utiliser les alias d'URL. Drupal, par défaut, utilise des URL ressemblant à une requêye SQL :

    http://localhost/?q=node/1

    Très appréciable pour comprendre la notion de "noeud" lors du développement, lors de la mise en production du site, vous devez utiliser les URL propres qui feront disparaître les signes "?q=xxx".

    http://localhostadmin/settings/clean-urls

  15. Pour améliorer le référencement, utilisez les alias d'URL sur CHAQUE noeud important !

  16. Configurez ou créez des menus. Drupal est paramétré avec 4 menus par défaut que vous pouvez modifier ou que vous pouvez augmenter en créant les vôtres :

    http://localhost/admin/build/menu/list

    Voir la page sur les menus.

  17. Pas de "modulite aigüe". Le problème de Drupal est sa pauvre ergonomie et son nombre faramineux de modules dont les trois-quarts sont inutiles. N'installez que le strict minimum. Le mieux est ici définitivement l'ennemi du bien...

Statistiques :

Identification :

Utilisateurs :

Il y a actuellement 1 utilisateur connecté.

Droits d'auteur :

Ce site est mis à disposition
sous un contrat Creative Commons :
http://creativecommons.org